Baromètre de l’hôtellerie : Des performances supérieures à la période pré-Covid !

En avril 2022, l’hôtellerie française réalise 63 % de taux d’occupation et 120 € de prix moyen HT, soit une augmentation de + 18 % par rapport à avril 2019, un accroissement dépassant amplement les tendances inflationnistes pourtant très élevées. L’Île-de-France, tirée par les 80 % de taux d’occupation de la capitale, clôture le mois à 74 %. L’activité hôtelière en région continue de se renforcer, présentant un taux d’occupation de 60 %, soit 3 points de plus qu’au mois dernier. À l’échelle européenne, le taux d’occupation réalisé (64 %) est supérieur de + 10 points par rapport à mars 2022.

Evolution des taux d’occupation par région

La reprise globale de l‘activité hôtelière au cours de ces dernières semaines a eu un impact positif sur les pick-up. Tirée par la capitale, l’Île-de-France est particulièrement concernée par cette hausse de montée en charge. En avril, les portefeuilles de réservations du mois de mai ont évolué de 21 à 13 points selon les régions.

Retrouvez l’ensemble des résultats de l’indicateur d’impact de la Covid-19 sur l’hôtellerie

Ce baromètre est réalisé depuis mars 2020 avec le concours de nos partenaires :  MKG Consulting, Bpifrance, Deutsche Bank, SNCF, e-axess, D-Edge Hospitality Solutions, SpotPilot, Zenchef, Flightradar24 AB, La Bourse des Vols, CDS Group et Adaptel.

EXTENDAM est victime d'une tentative de fraude